Passer au contenu

Raccorder du Multicouche sans outils

Longtemps considérés à tort comme moins fiables que les technologies de raccordement avec outillage spécifique, comme le sertissage et le glissement, les raccords sans outils sont désormais de plus en plus utilisés et appréciés. Ils disposent de nombreux avantages, dont une grande facilité d’installation puisque leur pose s’effectue sans soudure et sans l’emploi d’un outillage dédié. Solution de choix des novices, ces raccords sont également de plus en plus utilisés par les professionnels de la plomberie.

Deux technologies permettent de raccorder du Multicouche avec un outillage limité, généralement présent dans la boite à outils de tout foyer, ou sans aucun outillage, par simple clic. Ces méthodes évitent l’achat d’un matériel professionnel onéreux et peuvent être employées sans avoir une grande pratique de la plomberie. Elles doivent tout de même être employées en respectant certaines règles de mise en œuvre.

Après la lecture de ce tutoriel, vous saurez :

  • Identifier les technologies de raccordement du Multicouche qui ne requièrent aucun outillage
  • Choisir la mĂ©thode de raccordement la plus adaptĂ© Ă  vos besoins et Ă  vos connaissances en matière de plomberie

Ce tutoriel est une section de notre guide complet sur le Multicouche. N’hésitez pas à le consulter pour en apprendre davantage.


Les raccords Ă  Compression

Le raccordement par compression est la technologie qui vient généralement en tête lorsque l’on parle de raccordement sans outils. L’installation de raccords à compression dans un réseau d’adduction en Multicouche ne nécessite que l’usage de deux clés plates, un outillage de base dont beaucoup de personnes disposent déjà.

alt_image

Raccord Multicouche Compression prêt à être installé

Le principe est très simple : le vissage d’un écrou vient resserrer une bague en laiton fendue sur le tube Multicouche. Cela permet de comprimer les parois du tuyau contre l’insert du raccord qui est enfoncé à l’intérieur. Un bon serrage garantit un maintien pérenne du tube Multicouche et une étanchéité parfaitement fiable.

alt_image

Clés plates utiles pour finaliser le serrage d'un raccord à compression

Pour effectuer le serrage, il est nécessaire d’utiliser deux clés plates adaptées au diamètre de l’écrou à visser.

alt_image

Serrage du raccord à compression à l'aide de deux clés plates

Attention : Pour ne pas endommager le filetage, il est recommandé de commencer le serrage de l’écrou manuellement puis de le finaliser à l’aide des deux clés, sans forcer. Un dernier quart de tour avec les clés plates devrait être suffisant.

Les raccords Automatiques

Il existe également sur le marché des raccords dits « automatiques », qui ne nécessitent absolument aucun outillage et qui s’installent sur les tubes Multicouche en un simple clic.

Ils ont pour particularité d’être universels, c’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés aussi bien sur du Cuivre que du PER ou du Multicouche.

alt_image

Les raccords automatiques peuvent également servir à faire la transition entre deux matériaux

Des griffes en acier autobloquantes sont présentes dans chaque embout du raccord et servent à emprisonner le tube à l’intérieur. L’insertion se fait facilement et, une fois le tube enclenché dans le raccord, le retrait devient impossible, à moins d’utiliser un clip de démontage spécifique.

Attention : l’usage de raccords automatiques avec des tubes Multicouche nécessite obligatoirement l’ajout d’inserts en laiton. Ils doivent être enfoncés dans les tubes Multicouche jusqu’en butée avant de procéder au raccordement. Ces inserts assurent une étanchéité parfaite grâce à leurs joints toriques en EPDM présents tout autour.

A l’instar des raccords à compression, l’installation de raccords automatiques ne requiert aucune compétence particulière en plomberie. Cette méthode permet d’installer du Cuivre, du Multicouche ou du PER en toute simplicité et en toute sécurité sans avoir besoin de souder ou de sertir.

Les raccords automatiques s’avèrent particulièrement utiles lorsqu’il s’agit d’effectuer des raccordements dans des endroits exigus ou difficiles d’accès, là où certains outils comme une pince à sertir sont difficiles à manier. De plus, parce qu’ils sont totalement démontables, ils peuvent être réutilisés plusieurs fois.

Multicouche sans outils : les règles de mise en œuvre

Les raccords automatiques ou à compression ont pour avantage une grande facilité de mise en œuvre et rendent les petits travaux de plomberie accessibles à tout amateur de bricolage. Cependant, leur pose implique le respect de certaines précautions.

Ces types de raccords sans outils, bien que très fiables, restent démontables, contrairement des raccords à sertir. Pour des raisons réglementaires, et parce que le risque d’erreur humaine est plus important, ils doivent toujours être visitables. Cette précaution permet de faciliter les interventions en cas de fuite.

Ils peuvent donc être encastrés à condition qu’une trappe soit aménagée pour permettre d’y accéder. Bien souvent, leur pose reste apparente : ils sont installés le long des cloisons intérieures.

Les points Ă  retenir

Que ce soit pour de la rénovation, une extension ou une installation neuve, les méthodes permettant de raccorder du Multicouche sans outils allient la rapidité et la simplicité d’exécution à la garantie d’une installation sécurisée et d’une excellente étanchéité.

Qu'il s'agisse de raccords Multicouche à compression ou de raccords automatiques compatibles avec plusieurs matériaux, choisir une méthode de raccordement qui ne nécessite pas d'outils permet de gagner du temps et évite l'achat d'outillage spécifique et onéreux.

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires