Passer au contenu

Vanne Multicouche à Sertir

Prix public 13,90 €
Prix public €13,90 - Prix public
Prix public €13,90
Prix waterout.fr 9,90 €
€9,90
Prix waterout.fr 9,90 €
( Prix TTC )
Livraison 3,90 €

Livraison en France entre 1 et 3 jours ouvrés

Une question ?

Contactez-nous sur le chat, au 0359282178 ou sur contact@waterout.fr

Dans un réseau en Multicouche, il est important de pouvoir couper à tout moment un ou plusieurs départs d’eau pour intervenir facilement sur l’installation en cas de besoin. Qu’il s’agisse de remplacer un robinet de lavabo ou de réparer une fuite sur un raccord, ce type d’intervention peut se révéler nécessaire plusieurs fois dans la vie d’un circuit sanitaire.

L’emploi de vannes d’arrêt devient alors indispensable pour bénéficier d’un meilleur contrôle. En règle générale, des vannes d’arrêt à visser sont ajoutées sur différentes portions de la tuyauterie. Leur montage implique l’emploi de plusieurs raccords qui sont autant de risques de fuite en cas de mauvais vissage des éléments.

L’idéal est alors d’opter pour une vanne d’arrêt à sertir qui peut se raccorder directement sur les tubes en Multicouche. Nos vannes Multicouche à sertir sont disponibles en plusieurs diamètres pour convenir à tous les cas d’usage : des vannes Multicouche 16 pour contrôler l’alimentation des plus petits diamètres de tube et des vannes Multicouche 20 à installer plus en amont du circuit.

L’insert cranté en entrée est équipé de deux joints toriques qui assurent une étanchéité parfaite une fois le sertissage réalisé. La douille en acier inoxydable peut être sertie avec des mâchoires de profils TH, H et U, les profils les plus répandus. Cela assure aux vannes Multicouche une compatibilité avec de nombreux modèles de pinces à sertir.

Les vannes multicouche à sertir sont toutes équipées d’une sortie femelle écrou libre ½ (15x21) qui facilite les raccordements : l’étanchéité s’effectue avec un seul joint, sans avoir besoin d’employer du téflon, plus long à mettre en œuvre. L’écrou libre permet d’orienter facilement la vanne d’arrêt dans l’axe souhaité en un seul essai.

La vanne présente sur le raccord permet d’ouvrir ou couper l’alimentation en eau d’un simple quart de tour. A l’intérieur, le passage est intégral : cela signifie que la sphère flottante actionnée par la vanne n’engendre pas de perte de charge.

Contrôle des arrivées d’eau

Les vannes Multicouche permettent d’installer des points de contrôle dans un circuit d’eau sanitaire ou de chauffage. Installer des vannes d’arrêt sur chaque dérivation du circuit d’eau permet d’isoler certaines parties du réseau sans pénaliser les autres. Cela évite, par exemple, d’avoir à couper l’alimentation générale pour installer un simple robinet de WC.

Passage intégral

La sphère rotative présente à l’intérieur de la vanne pour bloquer la circulation de l’eau n’engendre aucune réduction du débit. Elle s’intègre parfaitement dans le corps de la vanne pour éviter toute surépaisseur pouvant causer des pertes de charge.

Ecrou libre en sortie

L’écrou libre sur la sortie de chaque vanne facilite le raccordement et offre un gain de temps conséquent. La sortie est équipée d’une portée plate, conçue pour accueillir un joint. Le vissage de l’écrou sur un raccord ou un équipement sanitaire compresse le joint entre les deux pièces, ce qui assure l’étanchéité de l’installation. L’emploi de téflon se révèle alors inutile.

Compatible avec les profils TH, H et U

Les vannes peuvent être serties avec plusieurs profils de mâchoires (TH, H et U), les plus employés en plomberie Multicouche. Elles sont ainsi compatibles avec de nombreux modèles de pinces à sertir disponibles sur le marché. Disposer d’un outillage adapté n’est donc plus un souci.

De nombreuses utilisations possibles

Les vannes à sertir trouvent leur intérêt dans de nombreuses situations : raccordement sur les départs d’une nourrice alimentant du Multicouche, installation en entrée d’une pièce de vie (salle de bain, cuisine, WC)… Discrètes et faciles à installer, elles sont idéales pour aménager un point de contrôle dans un circuit sanitaire, sans avoir besoin de réaliser des montages complexes.

1/ Préparer le tube Multicouche en suivant plusieurs étapes : réaliser une coupe droite du tube puis le calibrer et l’ébavurer.

Coupe tube multicoucheEbavurage tube multicouche

2/ Enfoncer complètement l’insert de la vanne multicouche à sertir dans le tube

Positionnement raccord multicouche a sertir

3/ Placer la mâchoire de la pince à sertir sur la douille en inox du raccord

Sertissage raccord multicouche

4/ Actionner la pince pour effectuer le sertissage (veiller à réaliser un cycle de sertissage complet)

Raccord multicouche serti

5/ Ajouter un joint fibre dans l’écrou libre

6/ Visser l’écrou libre sur l’équipement sanitaire de son choix en serrant à la main et en finalisant à l’aide de deux clés plates (sans excès pour ne pas endommager le filetage en laiton)

    Conseil d’utilisation :

    Nous vous recommandons de manipuler la vanne multicouche une à deux fois par an pour retirer les accumulations de dépôts et résidus calcaires pouvant bloquer la rotation de la sphère.

    Matière du raccord : Laiton

    Finition : Chromée

    Tube de destination : Multicouche

    Diamètres d’entrée : 16 mm ou 20 mm selon les modèles

    Filetage de sortie : Femelle 15x21 (1/2)

    Ecrou libre : Oui

    Type de vanne : A sphère

    Passage intégral : Oui

    Couleur de la vanne : Rouge

    Mode d’ouverture de la vanne : ¼ de tour

    Norme : QB (QualiBat), ACS (Attestation de Conformité Sanitaire)

    Domaines d’application : eau chaude et eau froide sanitaire, réseaux de chauffage

    Classe 2 (eau sanitaire) : résiste à une pression de 10 bars et une température de 95°C

    Classe 4 (chauffage basse température et chauffage par le sol) : résiste à une pression de 10 bars et une température de 100°C

    Classe 5 (radiateurs haute température) : résiste à une pression de 6 bars et une température de 100°C

    Besoin d'informations ?

    Consultez nos guides pratiques