Passer au contenu
arrosage automatique de jardin

L'arrosage automatique

L’arrosage des cultures est une action clé pour assurer la croissance et le rendement des plantes. Cependant, cette opération peut se révéler très chronophage et doit être réalisée de manière régulière et assidue, ce qui n’est pas toujours possible.

Fort heureusement, il existe des solutions simples pour automatiser l’arrosage des plantes tout en gardant un contrôle total sur les quantités d’eau déversées. Installer un système d’arrosage automatique permet d’éviter les oublis et de simplifier l’irrigation des végétaux. L’entretien des espaces verts s’effectue en toute autonomie et avec précision.

Effectuons un petit tour d’horizon des équipements nécessaires pour réaliser l’installation d’un arrosage automatique.

Après la lecture de ce tutoriel, vous saurez facilement :

  • Identifier les types d'arrosage automatique disponibles sur le marchĂ©
  • Choisir le système d'arrosage automatique le plus adaptĂ© Ă  vos besoins

Le fonctionnement d’un arrosage automatique

L’arrosage automatique est un système d’irrigation des plantes qui évite toute intervention humaine et qui se contrôle à l’aide d’un programmateur. L’irrigation des espaces verts se déclenche alors régulièrement, en fonction des horaires déterminés par l’utilisateur qui peut également définir la durée d’arrosage ainsi que les différents débits.

alt_image

L'usage d'un programmateur est bien évidemment indispensable pour déclencher et arrêter l'irrigation. Son installation et son fonctionnement sont extrêmement simples.

L’arrosage n’est alors plus une contrainte. Même en cas d’absence de l’utilisateur, les espaces verts sont toujours irrigués. Ce système d’irrigation peut être employé pour toutes sortes d'usages : agriculture, entretien de jardin ou de potager, arrosage de terrain de sport etc.

Certains types d’arrosage automatique sont même connectés au réseau Wifi, ce qui offre aux utilisateurs un contrôle à distance.

alt_image

Un arrosage automatique est un atout de taille quelle que soit la taille du terrain Ă  irriguer.

Les différentes méthodes d’arrosage automatique

Il existe différentes méthodes d’arrosage automatiques, à choisir en fonction de ses besoins d’irrigation. On distingue généralement deux catégories d’arrosage automatique :

L’arrosage de surface

Cette méthode d’irrigation consiste à placer les tuyaux directement sur le sol. Elle peut fonctionner aussi bien à forte pression qu’à basse pression. L’arrosage en surface est très simple à installer. C’est la raison pour laquelle il est généralement employé pour de petites et moyennes surfaces comme les jardins ou les potagers par exemple. Ce système offre l’avantage de pouvoir être déplacé d’un endroit à un autre facilement. Cependant, il peut parfois poser des problèmes d’ordre esthétique.

alt_image

Un arrosage de surface peut être facilement déplacé et s'installe en un rien de temps.

L’arrosage enterré

Cette méthode consiste à installer un réseau de tuyaux enterrés qui alimentent directement les différents accessoires d’arrosage, les tuyères et les turbines. Ces accessoires sont disposés sur les tuyaux. Ils sortent de terre pendant la période d’arrosage avant de retourner sous terre une fois la saison terminée. L’arrosage enterré s’utilise majoritairement sur des parcelles étendues comme les gazons ou les cultures agricoles. Ce système permet de rendre totalement invisible l’installation et facilite le passage de la tondeuse, par exemple. Cependant, la mise en œuvre est plus complexe puisqu’il est nécessaire de creuser de nombreuses tranchées. La maintenance du réseau, en cas de problème, est aussi plus complexe puisque les tuyaux et accessoires ne sont pas directement accessibles.

alt_image

Un réseau d'arrosage automatique est complexe à installer mais il reste discret et s'intègre parfaitement dans le décor.

Les atouts et inconvénients de l’arrosage automatique

L’arrosage automatique est une méthode d’irrigation qui présente de nombreux avantages et qui garantit un arrosage optimal des plantes.

En premier lieu, ce système d’irrigation offre un gain de temps considérable. En arrosant les plantes de manière autonome, il évite les longues minutes passées à arroser chaque pied et les allers-retours réguliers pour remplir l’arrosoir.

L’arrosage automatique permet également une bien meilleure gestion de la distribution et de la consommation d’eau. En effet, puisque la quantité d’eau par jour est déterminée au préalable, il n’y a aucun risque de gaspillage ou de surconsommation. L’arrosage est, en plus d’être quantifié, de meilleure qualité. L’arrosage automatique permet de déverser l’eau là où la plante en a le plus besoin. L’arrosage étant plus précis et localisé, il permet d’obtenir une irrigation sans excès qui apporte aux végétaux la quantité exacte d’eau dont ils ont besoin.

L’automatisation permet un arrosage à toute heure de la journée ou de la nuit, une période idéale pour irriguer puisque les risques d’évaporation sont réduits. Il est également possible d’arroser les plantes en étant absent de son domicile, un atout de taille pour de nombreuses personnes.

alt_image

Cependant, même si un arrosage automatique garantit une irrigation contrôlée et unifiée, il présente tout de même quelques inconvénients. En effet, l’installation d’un important réseau d’arrosage automatique sur une surface étendue se révèle complexe et de nombreux facteurs différents sont à prendre en considération.

alt_image

L'installation d'un réseau d'arrosage automatique enterré nécessite une bonne préparation et un certain savoir-faire.

Il est souvent nécessaire de faire appel à un professionnel pour concevoir les plans et déterminer le positionnement de l’arrosage automatique. De plus, c’est un système qui peut être onéreux dans certaines configurations. L’investissement initial pour ce genre de système est donc relativement conséquent.

alt_image

Exemple d'une installation d'arrosage automatique enterrée

Comment choisir son arrosage automatique ?

Le choix du type d’arrosage automatique s’effectue donc en tenant compte des attentes, des besoins et des moyens de l’utilisateur. Certains arrosages automatiques sont plus adaptés aux grandes surfaces et d'autres sont davantage spécialisés pour l’arrosage individuel. Que ce soit avec de l’arrosage de surface ou de l’arrosage enterré, il existe une multitude de méthodes pour s'adapter au mieux à la surface à irriguer et aux besoins en eau des plantes.

Pour choisir un système d’arrosage automatique, il est important de distinguer les différentes options disponibles :

L’arrosage goutte à goutte

Il s’agit d’une méthode d’irrigation qui permet un arrosage localisé des plantes. L’eau s’écoule très lentement via un système de goutteurs directement au pied de la plante afin de la nourrir en profondeur. Ce système est très utilisé en agriculture pour de grandes surfaces mais elle est également employée dans des potagers ou des jardins. Il permet d’éviter le gaspillage d’eau par évaporation et apporte l’eau à la plante au plus près de ses racines.

alt_image

Exemple d'installation pour un système d'arrosage automatique en goutte à goutte

L’arrosage par micro-aspersion

Ce système fonctionne sur le principe de la brumisation. Une légère brume très fine est émise à 360° via les micro-asperseurs. Il s’agit de la méthode la plus adaptée à l’arrosage de buissons ou de bosquets.

alt_image

Exemple d'installation pour un arrosage automatique en micro-aspersion

L’arrosage rotatif

Cette méthode d’arrosage fonctionne grâce à un système par aspersion, c’est-à-dire qu’une tête émet l’eau à 360°, ce qui permet d’arroser une large surface de manière uniforme. Il s’agit d’un système d'arrosage très simple à installer puisqu’il il suffit de le raccorder sur l'arrivée d’eau et de le positionner dans la zone à irriguer.

alt_image

Exemple d'installation pour un arrosage automatique rotatif

L’arrosage oscillant

Cette méthode consiste à arroser les surfaces en éventail avec des jets très hauts. Le système oscille de gauche à droite en arrosant une très large surface. Ce type d’arrosage est parfait pour les pelouses ou les grandes parcelles.

alt_image

Exemple d'installation pour un arrosage automatique oscillant

L’arrosage canon

Couramment utilisé sur les terrains agricoles, l’arroseur canon projette l’eau au moyen de jets saccadés. L’eau est envoyée avec puissance pour atteindre de longues distances. C’est un arrosage qui est à éviter pour l’arrosage de petites parcelles, comme les massifs de fleurs, mais qui est vivement conseillé pour les grandes étendues.

alt_image

Exemple d'installation pour un arrosage automatique canon

Le choix d’un système d’arrosage automatique s’effectue également en tenant compte de son budget. En effet, les systèmes d’arrosage automatique qui fonctionnent sur de grandes distances s’avèrent plus onéreux à l’achat que des systèmes à courte portée.

Les prix varient donc en fonction des types d’arrosage. Bien souvent, c’est l’installation en elle-même qui coûte cher tandis que le coût des produits reste limité. Certains systèmes d'arrosage sont très complexes à mettre en œuvre et nécessitent l’intervention de professionnels. Ainsi, pour un arrosage automatique goutte à goutte, par exemple, l’installation peut coûter entre 4 et 6 euros le m². Pour un arrosage automatique enterré, il faut en revanche compter entre 10 et 15 euros du mètre carré car c’est un système qui nécessite plus de travaux d’aménagement.

Les points Ă  retenir

L’arrosage automatique est une méthode indispensable pour permettre une irrigation harmonisée, contrôlée et régulière de son jardin. Automatiser son arrosage permet d’éviter les oublis, de supprimer les efforts physiques et d’optimiser les quantités d’eau déversées (arrosage la nuit pour éviter l’évaporation de l’eau, contrôle précis du volume d’eau, programmation des plages horaires, même en cas d’absence…).

Bien qu’un système d’arrosage automatique soit coûteux, il s’agit d’un investissement qui devient très vite rentable puisqu’il permet de réaliser d’importantes économies d’eau. L’arrosage automatique est une solution idéale pour entretenir le potager ou les espaces verts et garantir une durée de vie et une croissance optimale des végétaux.

Notre sélection de produits indispensables

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires